Tests de vue dans les Ehpad18/02/2019  



Selon des études scientifiques, près de 40 % des personnes âgées de 78 ans et plus ont un trouble visuel mal corrigé. Mais jusqu’à présent, les tests nécessaires pour proposer une correction visuelle n'étaient possibles qu’en magasin. Pas très pratique pour les personnes peu mobiles qui ne sont susceptibles de se déplacer qu’en étant accompagnées. À titre expérimental et pendant trois ans, dans certaines régions seulement, les opticiens pourront effectuer des tests d’acuité visuelle auprès des personnes hébergées en EHPAD. Cette démarche devrait permettre d’adapter les prescriptions de verres correcteurs et de lentilles de contact pour ces personnes peu mobiles. Les quatre régions participantes seront définies par un arrêté.


 Autres articles sur le même sujet :
Arbitrage sur la prise en charge des soins dentaires

Marisol Touraine approuve les propositions de l'arbitrage mettant en œuvre de nouveaux tarifs et plafonds relatifs aux soins dentaires.

Soins à l'étranger : comment se faire rembourser ?

Les soins médicaux dispensés à l'étranger ne sont pas tous susceptibles d'être remboursés par la Sécurité sociale.

La généralisation du tiers payant se normalise

Les complémentaires santé et les opérateurs de tiers payant proposent un socle de services autour d’une norme commune.

Mutuelle d'entreprise obligatoire : quid des anciens salariés ?

Le 1er juillet prochain, l’encadrement progressif des tarifs des contrats d'assurance complémentaire santé entrera en vigueur pour les anciens salariés qui souhaitent conserver leur mutuelle d'entreprise.

Les contrats collectifs dopent les complémentaires santé et prévoyance

En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance a été porté par les contrats collectifs.

Prévoyance : les entreprises restent libres

Le choix d'une prévoyance complémentaire collective reste libre pour les entreprises.