Santé : Les Français de moins en moins couverts28/01/2019  



Selon une étude Epsy pour la Fédération nationale indépendante des mutuelles (Fnim), 90 % des Français déclarent avoir été couverts par une complémentaire santé l’année dernière. Un chiffre en baisse alors qu’ils étaient 93 % en 2017. La baisse concerne surtout les jeunes. Seuls deux-tiers des 18-24 ans déclarent ainsi avoir été couverts en 2018 contre 75 % en 2017. Par ailleurs, cette part est passée de 85 % en 2017 à seulement 69 % l’année dernière. Selon la Fnim, l’explication de cette évolution repose sur « l’expression à la fois des difficultés économiques rencontrées et de la défiance envers la protection sociale collective ». D’autant plus que depuis la précédente rentrée universitaire, les étudiants sont inscrits au régime général de la Sécurité sociale et donc plus à une mutuelle étudiante. Enfin, les ménages modestes sont également touchés par ce phénomène. En 2018, 80 % d’entre eux ont attesté disposer d’une couverture contre 84 % en 2017. Les tarifs des mutuelles santé en sont le principal facteur. 4 Français sur 10 estiment qu’il est « excessif » et 70 % déclarent que les taxes sont « injustifiées ».


 Autres articles sur le même sujet :
Sport sur ordonnance

Depuis le 1er mars 2017, les médecins généralistes peuvent prescrire une activité physique à leurs patients.

Les contrats collectifs dopent les complémentaires santé et prévoyance

En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance a été porté par les contrats collectifs.

La généralisation du tiers payant se normalise

Les complémentaires santé et les opérateurs de tiers payant proposent un socle de services autour d’une norme commune.

Mutuelle d'entreprise obligatoire : quid des anciens salariés ?

Le 1er juillet prochain, l’encadrement progressif des tarifs des contrats d'assurance complémentaire santé entrera en vigueur pour les anciens salariés qui souhaitent conserver leur mutuelle d'entreprise.

Au bureau on peut papoter mais pas vapoter !

L'interdiction de vapoter au travail entrera en vigueur le 1er octobre 2017.

Le délai de carence dans la fonction publique était-il efficace ?

Le jour de carence dans la fonction publique de l’État à surtout allonger les absences.