Les riches vivent 13 ans de plus que les pauvres12/02/2018  



Plus on est aisé, plus l’espérance de vie est élevée. Ainsi, parmi les 5 % les plus aisés, l’espérance de vie à la naissance des hommes est de 84,4 ans, contre 71,7 ans parmi les 5 % les plus pauvres, soit 13 ans d’écart. Chez les femmes, cet écart est plus faible : 8 ans séparent les plus aisées des plus pauvres. Aux alentours d’un niveau de vie de 1 000 euros par mois, 100 euros supplémentaires sont associés à 0,9 an d’espérance de vie en plus chez les hommes et 0,7 an chez les femmes, tandis que l’écart n’est plus que de 0,3 an et 0,2 an aux alentours d’un niveau de vie de 2 000 euros par mois.

Les femmes ont une espérance de vie plus élevée que les hommes (6 ans en moyenne). Elles vivent même en général plus longtemps que les hommes les plus aisés : celles dont le niveau de vie se situe parmi les 70 % les plus aisées ont une espérance de vie plus longue que les hommes parmi les 5 % les plus aisés.

Les personnes les plus aisées ont plus souvent un diplôme du supérieur, mais cela n’explique qu’en partie les écarts d’espérance de vie selon le niveau de vie. Avec ou sans diplôme, plus on est aisé, plus l’espérance de vie augmente.


 Autres articles sur le même sujet :
Pensions d'invalidité et pensions de retraite

Un décret publié au Journal officiel aménage la transition entre pension d'invalidité et pension de vieillesse pour les personnes en recherche d'emploi alors qu'elles ont atteint l'âge légal de départ à la retraite (62 ans).

Y a-t-il assez d’EHPAD ?

Le site Logement-seniors.com dresse un panorama des EHPAD.

Solidarité vieillesse en déficit

Le déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse s’établit pour l’année 2016 à 7,8 milliards d'euros, en dégradation de 700 millions d'euros

La fin de vie, c’est simple comme un coup de fil !

Lancement d’un site internet ainsi qu'un numéro de téléphone dédiés à la fin de vie.

Assurance-chômage, ce qui vous attend en septembre !

Les partenaires sociaux ont réussi à s'accorder sur un texte qui constituera la prochaine convention d'assurance-chômage qui entrera en vigueur à partir du 1er septembre 2017.

Quand prêter c'est donner !

Un prêt sans intérêt consenti par une personne très âgée est un don, selon la Cour de Cassation.