Une bonne année pour le marché automobile01/01/2018  



Avec 193.375 voitures particulières neuves immatriculées le mois dernier, le marché automobile français atteint ainsi 2.110.751 unités sur l'ensemble de l'année écoulée et affiche une hausse de 4,74% en données brutes sur l'ensemble de 2017.

En novembre, les immatriculations avaient bondi de 10,3%, accumulant d'ores et déjà une progression de 5,3% depuis le début de l'année, tirées surtout par l'embellie des perspectives économiques et l'engouement pour les nouveaux SUV que proposent désormais presque toutes les marques.

En 2016, la croissance du marché auto français avait atteint 5,1%, après +6,8% en 2015, tirant un trait sur cinq années de stagnation ou de baisse consécutives au contrecoup de la fin des primes à la casse décidées sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

Le marché français a maintenant clairement retrouvé son niveau naturel de deux millions de voitures neuves par an, qu'il connaissait encore juste avant la crise de 2009 (2,05 millions d'unités en 2008). Les immatriculations avaient ensuite bondi à 2,2 millions d'unités, et au-delà, trois années de suite, dopées par les aides anti-crise, avant de s'effondrer à moins de 1,8 million quand le dispositif avait pris fin.


 Autres articles sur le même sujet :
Les ventes de voitures s'accélèrent

En juillet 2017, les immatriculations de voitures particulières neuves, hors véhicules des domaines et transit temporaire, augmentent de 3,1 %.

25 000 euros en moyenne pour une voiture

Jamais les Français n'ont acheté autant de voitures chères, avec 46 % des acquisitions au-dessus de 25 000 € en 2016, contre 43 % en 2015.

Combien consacrez-vous à vos loisirs ?

En 2017, les Français consacreront en moyenne 662 euros pour leurs loisirs : c’est 61 euros de plus qu’en 2016 mais autant qu’en 2015.

Le boom du commerce en ligne

Le commerce sur internet a poursuivi sa croissance au deuxième trimestre, avec un nouveau bond de 15%, les Français ayant dépensé 17,4 milliards d'euros en ligne au cours de la période, a indiqué lundi la fédération du secteur (Fevad).

Automobile : La fin des vitres teintées

Dès 2017, il sera interdit de circuler avec une voiture équipée de vitres teintées au-delà de 30 %, à l'avant de l'habitacle.

Coup de mou sur le marché automobile

On note un ralentissement du marché automobile en octobre.