Ouverture du service de correction des impôts en ligne05/08/2017  



L'administration permet aux contribuables ayant télédéclaré leurs revenus de rectifier en ligne leur déclaration, s'ils constatent une erreur ou une omission au moment de la réception de leur avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu ou de leur avis d'impôt (« télécorrection »). Ce service de correction en ligne de la déclaration des revenus de 2016 sera ouvert du 1er août au 19 décembre 2017.

L'accès à ce service est réservé aux seuls usagers ayant déclaré leurs revenus en ligne sur impots.gouv.fr, à l’exclusion de ceux qui : 

- ont déposé une déclaration de revenus sur papier ; 

- ont effectué une déclaration en ligne sur impots.gouv.fr mais ne l'ont pas validée ; 

- ont déposé une déclaration en mode EDI via un partenaire EDI.

Les intéressés peuvent se connecter au service via la page d'accueil du site impots.gouv.fr (rubrique « corriger ma déclaration en ligne de 2017 ») ou à partir de leur espace particulier (identification avec le numéro fiscal et mot de passe).

Les corrections peuvent porter sur les informations relatives aux revenus, aux charges et aux personnes à charge, mais non celles portant sur l'état civil, l'adresse, la situation de famille ou encore les coordonnées bancaires. Les éléments relatifs à l’ISF portés sur la déclaration de revenus (contribuables dont le patrimoine net imposable est inférieur à 2 570 000 €) peuvent également être rectifiés. 

Après modification, le contribuable recevra un nouvel avis d’impôt l’informant du montant définitif de l’impôt à payer. Si le contribuable bénéficie d’un dégrèvement et que l’impôt a déjà été payé le trop-perçu sera remboursé


 Autres articles sur le même sujet :
Ce que vous encourrez en cas de retard de déclaration d’impôt

En cas de retard de déclaration à l'impôt sur le revenu, le contribuable peut se voir appliquer des pénalités de retard.

Impôts : l’année qui change tout !

Lancement officiel de la campagne 2017 pour la déclaration des revenus 2016.

Fraude fiscale, fin du guichet pour les repentis

Le ministre de l'action et des comptes publics a annoncé la fermeture, au 31 décembre, du service qui permet aux contribuables détenteurs d'avoirs à l'étranger non déclarés de régulariser leur situation.

Le barème pour vos frais de carburant

Chaque année, les contribuables doivent utiliser le barème publié par l’administration pour calculer leurs frais professionnels.

Impôt en ligne : ça marche !

Un peu plus de 14,5 millions de déclarations en ligne ont été comptabilisées l'an dernier. Un record qui vient d'être battu pour la campagne 2016 de l'impôt sur le revenu, fait savoir Europe 1 ce vendredi 3 juin. La barre des 14,5 millions de télédéclarations a été franchie.

Les services entre particuliers sont-ils imposables ?

En principe, les revenus issus de services rendus entre particuliers, notamment mis en relation par une plate-forme collaborative sur Internet, sont imposables. Cependant, l'administration fiscale admet que les revenus tirés d'une activité correspondant à un partage de frais sont exonérés d'impôt.