Alcool au volant : expérimentation d'un permis de conduire temporaire28/11/2016  



Les médecins agréés de la commission médicale de la préfecture auront la possibilité de donner un avis favorable au préfet à la restitution d'un permis de conduire sous deux conditions : 
- l'usager devra faire installer volontairement, à ses frais, un dispositif homologué d'anti-démarrage électronique (EAD) dans son véhicule ; 
- il devra accepter un suivi médico-psychologique dans un établissement spécialisé en addictologie. 
Sur le fondement de cet avis médical, le préfet du département lui délivrera alors un permis de conduire d'une durée temporaire. Une mention spécifique indiquant l'obligation d'EAD apparaîtra sur le permis, afin de permettre le contrôle par les forces de l'ordre. 
Avec l'EAD, le conducteur ne pourra pas démarrer son véhicule s'il a dépassé le taux d'alcool autorisé de 0,25 milligramme par litre d'air expiré (0,1 pour les personnes qui ont un permis probatoire). L'obligation de l'EAD n'était à ce jour utilisée que dans un cadre judiciaire en cas de condamnation pénale (composition pénale, peine complémentaire ou alternative à l'emprisonnement).


 Autres articles sur le même sujet :
Conduite accompagnée simplifiée

Depuis le 12 août 2017, l'accompagnateur d'un élève conducteur, dans le cadre de l'apprentissage de la conduite en candidat libre, n'est plus soumis à l'obligation de formation à l'utilisation du dispositif de double commande.

Permis de conduire à 1 € par jour ouvert aux motos

Le dispositif du « permis à 1 € par jour » a été assoupli le 1er juillet 2016 afin d'augmenter le nombre de bénéficiaires.

Port des gants obligatoire pour les motards

À partir du 20 novembre 2016, le port de gants (homologués) deviendra obligatoire pour les conducteurs et passagers des cyclomoteurs, motos, tricycles et autres quadricycles à moteur.

Permis, première voiture : Merci la famille !

Les jeunes conducteurs français font très souvent appel à leur famille pour financer leur permis ainsi que l'achat de leur première voiture.

Transport public collectif : vers un meilleur affichage des prix

À partir du 1er juillet 2017, un cadre unique harmonisé d'affichage des prix s'appliquera aux services de transport public collectif.

Casque à vélo désormais obligatoire

Prévu par un décret de décembre 2016, le port obligatoire d'un casque à vélo pour les enfants de moins de 12 ans entre en vigueur le 22 mars 2017.